Piscine enterrée, semi enterrée ou hors sol : la quelle choisir ?

Choisir une piscine parmi les trois types existants (piscine enterrée, semi-enterrée et hors-sol) est un peu difficile. Le budget que nous avons entre les mains, la surface disponible ainsi que le type de terrain, rentrent dans les éléments à considérer. De plus, les multitudes modèles présents sur le marché ne nous aident pas. Voici donc des conseils pour faciliter votre décision.

Comment choisir entre ses trois types?

L’achat d’une piscine dépend du budget. Avec un petit budget, opter pour une piscine hors sol (piscine accessible, en kit et démontable), gonflable ou tubulaire (dispose d’une ossature tubulaire en acier et d’une poche en polyester). Mais avec un budget moyen, une piscine en bois ou en acier est plus esthétique, durable et solide. Concernant la surface, c’est à vous de l’estimer en fonction de ce que vous voulez avoir et de comparer les offres existantes. Si vous êtes locataires, optez pour une piscine hors sol, car celle-ci peut être déplacé en cas de déménagement. Par contre, si vous êtes propriétaire d’un terrain plat et de grande surface, vous pouvez choisir tout type de piscine. C’est la piscine semi-enterrée qui s’adapte au terrain en pente.

Les avantages de la piscine enterrée, semi-enterrée et hors-sol

En ce qui concerne la piscine enterrée, celle-ci est plus sûre que les autres piscines même si elle nécessite plus de travaux. Son installation est plus rapide. Elle offre un confort inégalable, car une fois installé, elle y reste pour toujours. La piscine semi-enterrée est une piscine ayant une partie enfouie dans le sol et une portion hors sol. Elle est plus durable et moins chère que les autres. On peut l’intégrer à une terrasse ou avec un salon de jardin. Son installation est simple contrairement à ce que la majorité des personnes pensent. Même si la mise en place du bassin hors sol en bois est le même que celle en tubulaire, elle a une durée de vie plus longue. De plus, elle peut se reposer sur une dalle. Son aménagement est plus souple, car le montage, l’entretien et le système de filtration sont relatifs au volume d’eau et aux dimensions de la piscine.

Comment donc choisir sa piscine ?

Installer une piscine demande beaucoup de préparation. Il faut d’abord vérifier la possibilité de l’installer au sein de votre environnement pour une harmonie parfaite avec celui-ci. En effet, lorsque nous parlons de la piscine, trois types existent ; enterrée, semi-enterrée et hors sol. Avant de vous décider, réalisez un inventaire des avantages et des inconvénients pour votre local.