Choisir son système de filtration de piscine en ligne

Pour une baignade hygiénique et confortable, l’eau d’une piscine doit être nettoyée de façon irrégulière ou régulièrement. Il est particulièrement important d’acheter le bon filtre. Un filtre de piscine fait partie intégrante d’un système de filtration. Il agit en gardant l’eau du bassin propre en éliminant toutes les impuretés telles que les algues, les feuilles mortes ou la saleté. Les modèles sont divers et plusieurs critères doivent être considérés pour faire le bon choix. Ce guide fournit tout ce que vous devez savoir sur la filtration de piscine en ligne.

Le fonctionnement d’un système de filtration en ligne

Avant d’acheter un filtre de piscine en ligne, il est nécessaire de comprendre le processus de filtrage. Trois éléments sont à garder à l’esprit, à savoir tout d’abord le système hydraulique. Le système hydraulique comprend en premier lieu le skimmer. Un skimmer ou écumeur de surface est le point de départ du nettoyage. Il se présente sous la forme d’une buse d’aspiration facile à trouver sur le côté de la piscine enterrée. En deuxième lieu, les buses de refoulement : c’est très simple, les buses de refoulement renvoient l’eau filtrée vers le bassin. En troisième lieu, le système de pompage : l’eau est aspirée par la pompe et envoyée au système de filtration. Puis le système de filtrage. Le système de Filtration de piscine se présente sous la forme d’une cuve dans laquelle est retenue la matière filtrante comme le sable, la zéolithe, etc. Leur rôle est pour la séparation des impuretés organiques ou inorganiques de l’eau. Et d’améliorer la qualité de l’eau en éliminant la turbidité et en la rendant claire. Ensuite, le système électrique. Le processus de filtrage est réglé au niveau du coffret électrique. Il comprend les disjoncteurs différentiels qui assurent le bon fonctionnement du réseau. Et l’horloge de programmation du temps de filtrage.

Les différents types de filtre pour piscine

L’efficacité d’un filtre mesurée en microns dépend de son type. Plus l’estimation est basse, meilleure est l’appareil pour bloquer les plus petites impuretés. Pour répondre aux besoins de chaque utilisateur, le marché actuel offre un large éventail d’options. Tout d’abord, un filtre à sable. Les filtres à sable sont fournis dans de grandes bouteilles ou des bidons remplis de sable. Les performances de ce système de filtration sont comprises entre 20 et 40 microns. Cependant, son effet peut être optimisé en ajoutant des floculants. Puis, le filtre à zéolithe. Avec ce filtre, le réservoir est rempli de zéolithe, un type de roche volcanique. Ces derniers ont des qualités adaptées à tous les types d’eau : eau dure ou calcaire. Son efficacité de filtration est estimée à environ 5 microns. Ensuite, un filtre à charbon actif. Les filtres à charbon actif sont fabriqués à partir de charbon traité à l’état poreux.

Des critères de choix en ligne

Un filtre avec un taux de filtration suffisant doit être obtenu. Les futurs acquéreurs doivent passer les estimations suivantes. Tout d’abord la quantité d’eau à filtrer. Avant de choisir un filtre de toutes les piscines, vous devez connaître la quantité d’eau qui doit être filtrée par heure. La raison est simple, cela n’a pas de sens d’utiliser le même système de filtration pour un petit bassin et un grand bassin. Pour obtenir une estimation précise des m3, le calcul doit tenir compte de la forme du bassin. Puis le débit de filtration. Une fois la quantité d’eau dans la piscine déterminée, le taux de filtration doit être calculé en mètres cube par heure. Pour cela, la formule suivante doit être utilisée. Débit de filtration = volume d’eau de la piscine m3/4 heures. Si le niveau d’encrassement dans l’eau est trop élevé, le résultat doit être multiplié par 1,20. Débit de filtration = volume d’eau de la piscine m3/4 heures x 1,20. Il existe deux cas. Pour une piscine de 64 mètres cube, le volume d’eau filtrée est de 16 mètres cube par heure. Pour une piscine de 64 m3, très sale, ce sont 19,2 m3.