Installation de portes de garages : quel modèle choisir ?

Aujourd’hui, il existe une large gamme de portes de garage, pouvant convenir à tous les goûts. Cependant, tous les modèles ne se valent. Certains sont plus pratiques, plus ergonomiques et plus stylés que d’autres. Mais comment faire le bon choix ?

Quel type d’ouverture serait l’idéal ?

On peut classer les portes de garage en plusieurs catégories, selon le type d’ouverture, à savoir :

La porte de garage sectionnelle

Ce modèle est à privilégier lorsque la surface disponible est réduite. Elle permet de gagner de l’espace et garantit une bonne isolation acoustique et thermique. Elle dispose de plusieurs panneaux articulés qui coulissent entre deux rails et peut s’ouvrir à l’horizontale ou à la verticale. La porte de garage sectionnelle avec portillon est aussi très pratique pour faciliter le passage piéton. Rendez-vous sur  www.gypass.fr pour plus d’informations sur ce modèle.

La porte de garage enroulable

Encore appelée porte de garage à enroulement, elle est équipée de lames qui s’enroulent dans un coffre. Le principe est le même qu’avec un volet roulant. Ce qui permet donc de gagner de la place aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Elle est alors adaptée aux petits garages. De plus, l’isolation thermique est optimisée.

La porte de garage basculante

Elle est dotée d’un seul panneau qui bascule vers le haut et qui se loge au plafond. Elle convient parfaitement aux grands espaces puisqu’elle requiert un peu plus de place au moment de l’ouverture. C’est certainement le modèle qui offre le maximum de sécurité. De même, vous pouvez installer une porte de garage basculante avec portillon pour le passage piéton.

La porte de garage coulissante

Ce modèle coulisse vers les côtés et peut convenir aux petits garages. Elle est très pratique, et on peut y intégrer un portillon. Attention ! La porte coulissante et la porte pliante sont les seuls modèles qui ne sont pas motorisables.

La porte battante

En général, elle possède deux vantaux qui s’ouvrent vers l’extérieur. De la sorte, il faudrait prévoir un espace important devant le garage. Ce choix offre un bon rapport qualité-prix. Néanmoins, ce n’est pas un très bon isolant.

La porte pliante

Avec 3 ou 4 vantaux, elle offre un gain de place assez conséquent. Les panneaux se plient à la manière d’un accordéon. Son atout ? Elle est accessible avec un budget modéré.

Matériau comment faire le bon choix ?

Le choix du matériau dépend de la résistance recherchée, mais aussi du modèle et de la performance en termes d’isolation. Les plus robustes sont l’acier et l’aluminium. Toutefois, ce sont également les plus chères sur le marché. L’acier ne garantit point une bonne isolation thermique. L’aluminium quant à lui offre un bon compromis, car il ne requiert aucun entretien spécifique.

Le PVC est le plus abordable. Il nécessite peu d’entretien et est très apprécié pour son côté esthétique. En revanche, le choix en termes de couleur est limité. Le bois est un très bon isolant et donne une touche de modernité et d’élégance à votre logement. Néanmoins, c’est le matériau le plus fragile. Un entretien régulier est donc indispensable pour lui garantir une meilleure longévité.

Attention ! Vous ne devez en aucun cas négliger le design. Essayez d’harmoniser la couleur et le style avec la décoration extérieure.

Quelles sont les options envisageables ?

La motorisation est nécessaire pour faciliter la manipulation pour que l’ouverture se fasse sans effort. D’ailleurs, cette option dissuadera rapidement les cambrioleurs. Vous avez le choix entre une motorisation déportée, une motorisation intégrée ou une motorisation à bras articulés (uniquement réservé aux portes battantes). Malheureusement, les matériaux lourds sont difficiles à motoriser. Pour déterminer le système de motorisation le plus adapté, faites appel à un professionnel.

Attention ! Selon la loi, les propriétaires des garages avec porte motorisée doivent souscrire à un contrat de maintenance, avec deux visites annuelles.

Pour l’alimentation, vous avez deux options :

L’électricité : c’est le plus courant Ou l’énergie solaire : cette solution vous permettra de réduire votre facture énergétique

Pour le pilotage, la porte peut être programmée via une télécommande ou une application mobile. Avec des modèles dernières générations, il est même possible de programmer l’ouverture et la fermeture des portes à l’heure souhaitée. Et afin d’éviter d’avoir à ouvrir entièrement la porte, installez une porte de garage avec portillon.

Qui contacter pour installer une porte de garage ?

L’installation d’une porte de garage doit être confiée à un professionnel, car c’est un travail qui requiert une certaine compétence et surtout de la minutie afin d’assurer qu’elle soit étanche, solide et conforme aux normes en vigueur. Le prix de l’intervention varie selon le type de porte (par exemple, la porte garage sectionnelle avec portillon vous coûtera plus chère qu’une porte coulissante), la dimension,  la configuration du garage et la motorisation. Pour bénéficier d’une TVA réduite de 10% au lieu de 20%, engagez un professionnel qualifié.

L’avantage de faire appel à un expert, c’est la possibilité de personnaliser la porte en fonction de vos besoins, et de vous faire bénéficier de plusieurs garanties sur le matériel et la pose. Par exemple, une porte sectionnelle avec portillon automatisable aura une durée de vie plus longue si elle est posée par un expert :

un spécialiste en porte de garage : il peut s’agir du fabricant qui assure la pose du matériel ou du distributeur qui collabore avec des experts en pose de porte de garage ou un artisan : il effectue la pose de vos portes sur mesure ou standards

Quoi qu’il en soit, pour mettre en concurrence les prestataires, demandez des devis.