Créer un coin sauna chez soi en optant pour un modèle infrarouge

On a tous besoin de se relaxer. La vertu de la chaleur sur le corps n’est plus à redouter. Le sauna est une solution alternative pile poil qui combine chaleur à la relaxation. Pour se faire, une autre variante du sauna traditionnel figure le sauna infrarouge. Il procure non seulement une relaxation optimale, mais également d’autres bienfaits sur le corps humain. Alors, comment s’y prendre pour créer un coin sauna chez soi ? Entre le modèle de cabine infrarouge, isolation, rayons infrarouges,… de nombreux détails méritent d’être éclaircis avant de vous lancer dans ce projet.

 

Les rayons infrarouges

Pour commencer, on sait que dans les mots sauna infrarouge, il y a « infrarouge ». De quoi s’agit-il ?

Les rayons infrarouges sont des spectres ou des rayonnements électromagnétiques de même nature que la lumière visible. Sa longueur d’onde est comprise entre 700 nm et 1 mm. Quand les rayons infrarouges touchent la peau d’un être humain, ils provoquent une excitation des cellules. Les molécules se mettent alors en mouvement. Ce mouvement moléculaire se perçoit comme un frottement et libère de l’énergie. Qui dit énergie dit chaleur. C’est pourquoi à l’intérieur d’un sauna infrarouge la personne ressent de la chaleur.

 

Le sauna infrarouge

Le sauna infrarouge est une autre variante du sauna traditionnelle.

Le sauna traditionnel est une pièce en bois, chauffé par une poêle électrique. Au-dessus de la poêle sont posées des pierres volcaniques. Une fois arrosées avec de l’eau, ces pierres chaudes vont produire de la vapeur. La poêle va ainsi chauffer l’air ambiant qui à son tour va transférer l’énergie sur la peau de la personne. La température varie entre 80 à 100°C. La personne va alors ressentir la chaleur et commencer à transpirer.

Le sauna infrarouge diffère du sauna traditionnel sur quelques détails. Le modèle de la cabine infrarouge reste le même, les deux sont en bois. Mais pour le sauna infrarouge, il existe des cabines infrarouges en verres ou autres matériaux similaires. Les poêles sont remplacés par des radiateurs ou des plaques chauffantes. Et dans le sauna infrarouge, les pierres volcaniques sont absentes. On retrouve donc dans la cabine infrarouge de l’air sec sans vapeur. Cela induit un chauffage rapide du corps. La personne sue rapidement. La température varie entre 35 et 65°C.

 

Les avantages du sauna infrarouge

La chaleur présente de nombreux bienfaits reconnus dans le monde. Les finlandais l’ont compris il y a fort longtemps. Ainsi, ils ont conçus le sauna pour en profiter au maximum.

Comme le sauna infrarouge, est une variante améliorée du sauna traditionnel, il présente des avantages spécifiques. En effet, la transpiration est de règle dans un sauna. Quand le corps humain transpire, il se purifie et éjecte  les toxines par la sueur. Alors qu’avec le sauna infrarouge, la chaleur sèche produite aide les cellules à atteindre rapidement une certaine température. Chauffée, la peau arrive à la sudation aisément. Le corps de la personne transpire intensément et évacue avec celui-ci les toxines et les déchets. Ainsi, purifié, le corps renforce son système immunitaire.

Par ailleurs, les rayons infrarouges accélèrent les fonctions cellulaires. Le système cardiovasculaire se trouve alors amélioré. En effet, les cellules activées augmentent la circulation sanguine, diminuant ainsi la tension sanguine. Cela procure un apaisement de la personne.

Au niveau musculaire, la chaleur favorise la relaxation. Passer une séance dans la cabine infrarouge soulage le mal de dos. On remarque aussi les bienfaits du sauna infrarouge sur les arthrites et le rhumatisme. Des études ont été faites, sur l’effet du sauna sur l’amincissement.

L’ensemble de tous ces effets font que le métabolisme s’améliore, la personne se sent bien et diminue le stress. Après une séance au sauna infrarouge, la personne trouve un sommeil apaisé.

 

Opter pour un sauna infrarouge chez soi, comment s’y prendre ?

Pour concevoir un coin sauna dans sa maison, vous disposez de deux options : soit vous optez pour la sur mesure, soit, vous trouvez une modèle déjà toute faite.

Pour la conception d’un sauna infrarouge sur mesure, des mensurations doivent être prises. Mais au préalable, identifiez le lieu pour installer le sauna. Puis, passez aux mesures. Selon la longueur, la hauteur et la largeur dans l’espace disponible conçu pour, le modèle de cabine infrarouge sera établi. Il existe des modèles de cabines infrarouges petites pour deux personnes, ou plus selon les souhaits.

Ensuite vient l’étape importante qui  est le choix du bois. Le bois représente la matière principale de la cabine infrarouge. Il doit donc être le plus résistant possible. Mais à titre indicatif, le bois comme le chêne ou le teck ne sont pas conseillés. Informez-vous auprès des spécialistes, ils vous donneront des précisions sur le bon choix à faire.

Tout cela fait: mesures, modèle de cabine infrarouge et le choix du bois, pensez à l’isolation. N’oubliez pas qu’on parle d’une température avoisinante de 35 à 65°C. Les vapeurs dues à la transpiration, la chaleur de l’air va attaquer les matériaux. Sans une bonne isolation, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises avec le temps.

Ces quelques étapes vous donnent une tracée sur le reste du chemin afin de concrétiser votre projet.