Comment aménager un jardin d’intérieur ?

Pour obtenir un jardin d’intérieur esthétique, il existe plusieurs solutions comme l’installation d’une grande étagère remplie de verdure à la place de rideau lourd qui protège du vis-à-vis. Installer près de la fenêtre des cactus et autres plantes vertes est un moyen pour aménager un jardin d’intérieur qui joue parfaitement le rôle des paravents organiques.

Différentes contraintes pour aménager un jardin d’intérieur

Comme c’est le cas pour les plantes en pots, ceux qui entretiennent un jardin intérieur doivent prévoir un système d’arrosage automatique en cas d’absence prolongée. À défaut de ce système, il faudra confier l’entretien du jardin d’intérieur durant son absence à des membres de sa famille, voisins ou amis. Ces derniers devront s’occuper des plantes d’intérieur en les arrosant pendant l’absence du propriétaire.

Pour partir l’esprit tranquille sans se soucier de cette contrainte, il faudra installer un système autonome d’alimentation en eau. Aménager un jardin d’intérieur ne convient pas pour toutes les plantes. En effet, le choix du lieu d’implantation n’est pas adéquat pour certains végétaux, car le manque de lumière peut le détériorer. Ainsi, pour aménager un jardin d’intérieur, le choix des futures plantes représente un élément crucial. Il est également important de vérifier que la température du logement est idéale pour que le jardin soit bien entretenu.

Aménager un jardin d’intérieur en fonction de sa nature

Il existe plusieurs types de jardin d’intérieur : des modèles colorés ou monochromes, des jardins décoratifs ou dépolluants, des plantations de murs végétaux ou zones au sol, choix des plantes exigeant des soins particuliers ou plantes robustes et vivaces. Le jardin zen appelé également jardin japonais, le jardin contemporain ou au design exotique représentent autant d’aménagement de jardin d’intérieur possible.

Il est possible de créer une ambiance sur-mesure et décorer son intérieur en cumulant différents types de jardin d’intérieur. Privilégier par exemple un jardin intérieur zen composé de plantes dépolluantes afin de bénéficier d’un air plus sain dans la maison.

Conseils pour aménager un jardin japonais

Réaliser un jardin japonais se fait en composant un spectacle iconique reproduisant notamment une plage de gravillons et des rochers. La réussite de son jardin japonais nécessite le respect des règles du Feng-shui. Lorsqu’on décide de tracer, il convient d’éviter les angles et privilégier les courbes en végétalisant les arêtes ou recoins de l’habitation.

Pour rendre l’intérieur harmonieux, il faudra soigner la composition de son jardin japonais. Créer un jardin japonais nécessite l’ajout de bambous, des plantes couvre-sol qui évoquent des tapis de mousse émeraude et des feuillages aux formes surprenantes à installer dans les coins ombragés. Il peut s’agir de fougères persistantes ou caduques, luzule blanche, Hakonechloa doré ou vert…