Aménagement extérieur de jardin : comment choisir et installer un hamac ?

Pour se détendre dans son jardin, installer un hamac est une excellente idée. Il participe grandement au bien-être naturel. Toutefois, pour profiter de tous les avantages qu’il procure, il est essentiel de bien le choisir. Il est aussi important de savoir le fixer correctement. Une fois bien installé, il devient vite un bel endroit pour lire tranquillement ou se reposer.

Choisir un hamac

Pour jouir pleinement des espaces extérieurs, beaucoup optent pour l’installation d’un hamac dans le jardin. On l’associe principalement à la détente et au bien-être. On a la possibilité de choisir entre deux types de hamacs : suspendu et sur pied. Pour sélectionner un modèle, il convient tout simplement de prendre en considération la configuration du jardin. Si on est à la recherche d’un hamac facile à monter, alors un modèle sur pied est à privilégier. Il convient surtout lorsqu’on n’a pas de système de fixation. Les pieds de hamac sont simples à poser. Si on veut suspendre son hamac, il faut d’abord prévoir un espace de trois mètres entre les points d’accroche. Pour choisir un hamac, la matière est aussi un critère non négligeable. Pour une meilleure protection face au vent, l’idéal est d’opter pour un article en toile. Il est aussi facile à entretenir et ne craint pas le lavage. Ce type de hamac correspond parfaitement à une utilisation dans les régions à climat chaud. Concernant la taille, cela dépend du gabarit de l’utilisateur. Aussi, s’il veut être accompagné, il peut se procurer un hamac pour deux personnes. Ce genre de hamac est doté d’une largeur plus importante. Il est cependant conseillé de bien vérifier le poids maximal qu’il supporte. Pour un usage ponctuel, on peut acheter un modèle gonflable aisément transportable.

Fixation d’un hamac

Avant, il fallait avoir deux arbres dans son jardin pour pouvoir en installer. Mais la fixation de hamac est maintenant simplifiée par les fabricants. Ils vendent en effet des kits de fixations. Pour les personnes qui n’ont pas d’arbre, elles n’ont plus rien à craindre. Il suffit qu’elles optent pour d’autres modes de fixation :

– La fixation entre deux murs : il faut réunir quelques équipements comme une perceuse, des crochets de fixation et des chevilles afin de pouvoir utiliser les murs en guise de supports.

– Le support de hamac : C’est un meilleur moyen pour se reposer tranquillement sur son hamac sans avoir à penser aux fixations. C’est-à-dire qu’une fois fixé, le hamac ne se détache plus. On a le choix entre divers types de supports : support en métal ou support en bois. Un avantage pour ce genre de hamac, il peut être déplacé.

Utilisation et entretien d’un hamac

Si on utilise pour la première fois un hamac, il se peut qu’on ne sache pas comment s’y prendre. Si on a un hamac traditionnel, il convient de s’allonger en diagonale. C’est une garantie pour maintenir la forme naturelle de la colonne vertébrale. Dans un hamac à barres, il faut s’allonger le dos bien droit. Pour ce qui est de l’entretien, il n’y a rien de compliqué si on a acheté un hamac de bonne qualité en coton. Cela ne pose aucun problème si on le laisse dehors. Il faut quand même enlever les coussins s’il pleut. Pendant les moments ensoleillés, mieux vaut aussi le mettre à l’ombre. En hiver, il faut le garder dans un endroit sec et c’est également le cas la nuit. Pour le lavage, il est préconisé de faire attention au motif imprimé en lavant la toile en machine à 30° maximum. Si le hamac est fait en nylon, il faut le nettoyer à l’eau froide. Quant aux hamacs à barres, un lavage à la main est obligatoire. En entretenant convenablement un hamac, il peut durer pendant plusieurs années.