5 règles d’or à respecter en aménageant son jardin

Avant de pouvoir entreposer votre premier fauteuil de jardin sur la pelouse fraîchement coupée, il va falloir patienter un peu. L’aménagement d’un terrain ne s’improvise pas et si vous souhaitez obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances, l’anticipation est de mise. Agissez comme un professionnel et prenez en compte des éléments simples qui feront la différence. Voici 5 règles à respecter pour aménager son jardin soi-même.

1. S’équiper avec du bon outillage de jardin

Si vous avez décidé de ne pas faire appel à un professionnel et d’aménager votre jardin par vous-même, il va falloir que vous preniez conscience de la tâche qui vous attend. En effet, préparer son terrain n’est pas de tout repos, c’est même très physique. Un bon outillage est donc indispensable pour vous faciliter les choses. Cela vous permettra de ne pas perdre de temps et éventuellement de ne pas vous blesser. Choisissez alors l’équipement adéquat, vous pouvez vous rendre en boutique physique ou sur un site de jardinerie en ligne. Vous trouverez des outils de jardinage polyvalents ou ayant un rôle précis. Pour transformer votre espace, équipez-vous d’une tondeuse électrique par exemple. N’oubliez pas non plus d’acheter une pelle, une brouette, une débroussailleuse (si vous avez un grand terrain) ou encore un taille-haie. Ces outils vous permettront par la suite d’entretenir votre jardin.

2. Délimiter les différentes zones du terrain

Observez votre terrain : que voyez-vous et que souhaitez-vous modifier ? Couchez sur le papier votre projet et vos envies pour avoir l’esprit clair. Il est même conseillé de jouer les architectes paysagistes et de dessiner un croquis. Ce dernier reprendra les différentes zones à exploiter. Cela vous évitera de faire votre aménagement à l’aveugle et de ne pas anticiper certains problèmes. Il faut prendre en compte des éléments comme la nature du sol, l’exposition au vent, au soleil… Une terrasse en bois sur un sol argileux ne se pose pas sans qu’il n’y ait eu une préparation en amont de la terre. Vous comptez démarrer un potager ? Analysez l’intensité des rayons du soleil pour savoir quel endroit serait propice à la pousse de vos futurs fruits et légumes. Pour l’installation de votre barbecue, il convient d’analyser l’orientation du vent afin d’éviter qu’il ne devienne votre ennemi.

3. Prévoir un espace confort pour s’installer et recevoir les amis

Vous avez sûrement envie de profiter de votre terrain comme il se doit. Que ce soit le matin au réveil pour prendre le petit-déjeuner ou pour recevoir la famille le dimanche midi autour d’un bon repas. Afin de recevoir tout ce beau monde, misez sur le mobilier de jardin. Certaines personnes aiment que leur espace extérieur soit une extension naturelle de leur espace intérieur. La décoration de jardin est parfois choisie dans le même style que la décoration intérieure, tandis que d’autres créent un décalage. Peu importe le style de salon de jardin sélectionné, pensez à investir dans une table, des chaises de jardin, des coussins, un hamac… Ce coin détente appellera les habitants de cette maison et leurs convives à se retrouver régulièrement pour passer des moments ensemble.

4. Laisser une place importante à la biodiversité

Vous vous sentez concerné par le déclin de la biodiversité ? Grâce à votre jardin, vous avez le pouvoir de faire en sorte que votre terrain devienne un refuge pour les petits animaux et les insectes. L’idéal est de séparer les espaces verts en deux parties distinctes. Une sera consacrée à la zone que vous occuperez majoritairement. Vous pourrez y installer votre piscine, votre mobilier, votre terrasse. Généralement, le sol est « propre » et l’herbe tondue. Il peut y avoir également des plantations diverses et variées. L’autre zone sera plus sauvage. Laissez l’herbe pousser, entreposez du bois dans ce coin pour qu’il serve d’abri pour cette biodiversité, choisissez des plantes à fleurs, mellifères, pour attirer les insectes pollinisateurs. Au fil des mois, vous verrez que votre jardin prendra vie !

5. Prévoir un abri de jardin

La cabane au fond du jardin, cela vous parle ? Lors de l’aménagement de votre terrain, pensez à réserver un périmètre qui accueillera un abri de jardin par exemple. Il sera en bois ou en métal, tout dépend de votre budget et ce à quoi il servira. En effet, un abri n’a pas la même utilité pour tout le monde. Il peut très bien servir de petite cabane pour entreposer l’outillage et les accessoires de jardin à rentrer lorsqu’il pleut. Cet abri peut servir aussi d’espace de jeu pour les enfants. Ils seront ravis d’y investir les lieux, mais il faudra penser à une isolation optimale. À l’instar de l’abri, une serre de jardin a également sa place. Quoi de mieux qu’un espace fermé pour protéger les végétaux fragiles des intempéries ?